Mac OS X

LaTeX sur Mac OS X c’est un pur bonheur, et ce grâce au duo TeXShop et OmniGraffle. Rares sont les applications qui vont au-delà de mes attentes et de mes compétences, et ces deux candidats en font partie.

D’autre programmes utiles :

Mais avant toute chose, commencez par installer le moteur LaTeX lui-même…

Installation de base de LaTeX

  • Installez  I-Installer
  • Il s'installe par défaut dans Application > Utilities > I-Installer, lancez-le
  • Dans le menu i-Package, choisissez Known Packages i-Directory
  • Choisissez le i-Package « gwTeX based on TeX Live »
  • Cliquez sur Open i-Package
  • Installez ce package et configurez-le

Vous avez désormais un environnement LaTeX fonctionnel. Vous trouverez des informations complémentaires, si vous le souhaitez, sur le site  TeX on Mac OS X.

TeXShop

Tout d’abord TeXShop. C’est d’abord un éditeur de code LaTeX (avec coloration syntaxique, correcteur orthographique, macros, …) et une interface qui vient se greffer sur le moteur LaTeX pour compiler le code en document :

L’éditeur est muni d’une palette flottante très pratique qui permet d’insérer les symboles dans le document courant par simple clic. Il n’est donc plus nécessaire de se rappeler le nom de tous les symboles…

La compilation se fait facilement en cliquant sur le bouton « Typeset » et le résultat apparaît directement en PDF, un régal. Une mini-fenêtre d’erreur apparaît en cas de problème et signale la ligne fautive. Simple et efficace.

Pour couronner le tout TexShop est disponible sous licence GPL : c’est donc un logiciel libre et gratuit !

OmniGraffle

OmniGraffle est un logiciel qui permet de dessiner des graphes, des croquis, …

Il permet de remplacer XFig et son ergonomie est incroyable. Voici quelques exemples :

Essayez de faire ça sous Illustrator pour voir… (j’ai mis moins de 10 min sous OmniGraffle).

Equation Service

Selon son auteur, Equation Service est un programme qui utilise pdflatex pour produire de petits fichiers PDF contenant des équations et du texte.

Il existe 2 façons d’utiliser ce programme :

  • Taper directement le code LaTeX dans le mini éditeur fourni, puis faire un drag 'n' drop de l'image générée (TIFF ou PDF) directement dans le document (ex : Keynote, Word, …). Il est possible d'agrandir l'image mais dans ce cas il vaut mieux utiliser des polices vectorielles (en utilisant le paquetage cmsuper par exemple) ;
  • Sélectionner le code LaTeX dans une autre application (ex : Mail, TextEdit, OmniGraffle, …) et taper Commande-/ pour transformer la sélection directement en PDF.

LyX

LyX est le premier traitement de texte scientifique WYSIWYM (what you see is what you mean).

La version 1.3.0 est sortie en février 2003 et un test s’impose.

Préliminaires

Un internaute m’a annoncé qu’il existait une version de LyX directement compatible avec l’interface Aqua de Mac OS X, sans passer par X11 : [ site en anglais]

Voir aussi éventuellement cette page :  LyX on Mac OS X.

Installation sous Panther et versions précédentes

Il suffit d’ouvrir Fink Commander, de taper lyx dans le champ de recherche, de sélectionner le paquetage et de cliquer sur « install binary ». Tout s’installe automatiquement…

Un clic sur X11 launcher plus loin on se retrouve devant xterm. On tape lyx et ô miracle :

Cool, non ? On a bien mérité une petite pause, le plus dur est fait.

Prise en main

La prise en main est immédiate. Il suffit de créer un nouveau fichier depuis un modèle (« File > Create new from template… ») et de taper le texte, comme dans un traitement de texte classique.

Pour insérer une formule mathématique : cliquer sur l’icone « math mode » puis « insert > math > math panel » pour faire apparaître la palette flottante math.

Pour voir le résultat final : « View > PDF ». Simple, non ?

TeXmacs

GNU TeXmacs est un traitement de texte scientifique wysiwyg basé sur TeX et Emacs.

Installation sous Panther

Il suffit d’ouvrir Fink Commander, de taper texmacs dans le champ de recherche, de sélectionner le paquetage et de cliquer sur « install binary ». Tout s’installe automatiquement…

Un clic sur X11 launcher plus loin on se retrouve devant xterm. On tape texmacs et ô miracle :

Cool, non ? On a bien mérité une petite pause, le plus dur est fait.

Prise en main

La prise en main est immédiate. Il suffit de créer un nouveau fichier et de taper le texte, comme dans un traitement de texte classique.

Pour insérer une formule mathématique : cliquer sur l’icone « math », une nouvelle barre d’outils apparaît.

L’utilisation est très simple et la qualité LaTeX est toujours présente. Une fois le document terminé il suffit de l’exporter dans le format désiré (HTML, PS, LaTeX, …). Je l’ai exporté en LaTeX, et le code est très propre et lisible.

Conclusion

Faire un article scientifique de qualité professionnelle en 20 min et sans taper une ligne de code ni lire de manuel est aujourd’hui chose possible grâce à TeXmacs. L’utilisation est très proche d’un traitement de texte classique et on se sent tout de suite à l’aise. Il faudra voir à l’utilisation s’il montre ses limites, mais la première impression est excellente.

Scientific Assistant

Scientific Assistant est un logiciel commercial pour Mac OS X qui produit des documents scientifiques en s’appuyant sur la légendaire qualité de LaTeX. La société qui le produit, Advanced Science, nous fait plein de promesses : selon elle, son logiciel est optimisé, efficace, facile à utiliser, 100% WYSIWYG :

Le logiciel offre en plus une gestion facilitée des documents. Ceux-ci ne sont pas écrits sur le disque comme simple fichiers, mais sont stockés dans une base de données (frontBase). Si l’avantage peut se révéler mineur pour une utilisation occasionnelle, le gain pourrait s’avérer important en cas d’utilisation intensive (recherche de documents facilitée).

Le logiciel est disponible à un tarif raisonnable, environ 100$.

Article réalisé par  Arnaud Zufferey et enrichi par Xavier Perseguers

Flattr